Se marier rien qu'à 2 : la grande tendance du mariage intimiste


Deux amoureux, main dans la main.


N’imaginez pas qu’organiser un petit mariage est plus simple qu’organiser un grand !

Alors oui, certes, il y aura moins de soucis de logistique que pourrait connaître un mariage classique, mais le sens du détail est toujours aussi présent. Tout doit être parfait pour créer une ambiance intime dans laquelle les promis se sentiront en confiance.

Se marier à deux, concrètement.

Se marier rien qu’à deux lors d’un elopement, c’est l’occasion de se retrouver.

Se redécouvrir sous un nouveau jour, loin de tous les repères du quotidien. Relâcher la pression du travail lors de ces quelques heures magiques pour prendre soin de l’autre, se chouchouter. Se poser pour lui dire « tu es belle » et « tu es l’homme de ma vie » sur un décor de carte postale, vêtu(e) de la tenue qu’on a toujours rêvé porter.

Le mariage intime, c’est s’unir lors d’un voyage romantique, loin de chez soi et souvent à l’étranger. L’excitation est à son comble lors de l’embarquement, on est impatients d’atterrir pour une bouffée d’air frais !

Une fois sur place, ambiance romantique assurée. C’est votre mariage, il sera unique et à votre image et vous aurez le luxe de vous aimer sans retenue, loin des regards de vos proches.

S’avouer ce qu’on a jamais pu se dire, ce qu’on aurait jamais pu dire devant 100 invités, et se sentir chez soi même loin de sa maison.

Les seules personnes présentes autour de vous seront un officier d’état civil et éventuellement un photographe (on vous le conseille vivement).

Ne prenez pas le risque de regretter de ne pas avoir immortalisé le moment. Ces photographies n’appartiennent qu’à vous et le choix de les partager aussi. Ce seront des souvenirs que vous pourrez garder entre vous, comme un jardin secret.


A présent, place aux avantages d’un elopement rien qu’à deux.

Les avantages d’un mariage en (extrêmement) petit comité :

- Réellement passer du temps avec son mari ou sa femme ! Lorsqu’on a des invités, on se doit de les divertir, de parler avec eux : ils voudront tous vous souhaiter leurs meilleurs vœux de bonheur. Plus il y a d’invités, moins vous aurez de temps en tête à tête. Plutôt que d’attendre avec impatience la première danse que vous partagerez à deux, profitez de toute la cérémonie pour discuter lors de votre elopement !


- Plus besoin de se creuser la tête pour savoir quoi dire à chacun des 200 invités. De même, ne plus avoir à faire causette avec tante Joséphine - que vous n’avez pas vu depuis votre naissance - alors que vous aimeriez passer un peu de temps avec chacun des invités, dont vos amis les plus proches, avec qui vous vous amusez un peu plus.


- Vous avez peur d’avoir oublié d’inviter quelqu’un ? Ça n’est plus votre problème. Il n’est plus nécessaire de vous forcer à inviter beaucoup de monde, des personnes que l’on n’apprécie pas forcément ou que l’on ne connaît pas réellement, juste pour le respect des convenances. Ah oui, aussi, plus besoin de se poser la question « Ai-je oublié d’inviter quelqu’un ? », du style un cousin éloigné auquel vous n’avez pas pensé depuis plusieurs années, mais que votre mère souhaite voir à votre union.

- Un éventail de lieux possibles plus large. On ne peut pas choisir n’importe quel endroit où dîner lorsqu’on a un grand nombre d’invités ; de même, il faut prévoir une très grande salle dans laquelle danser après le repas. Peut-être serez-vous déçus de devoir louer, comme tout le monde, la salle des fêtes du village quand vous rêvez d’un cadre plus singulier. A deux, on peut plus facilement réserver une table dans un restaurant charmant et se loger dans un hôtel pour des frais raisonnables.

- Un budget réparti différemment. Faîtes-vous plaisir et ajouter un ou deux zéros au prix de votre robe de mariage ou pour vous envoler vers une destination lointaine, car les frais de traiteur et décoration seront moindres (ouste les tables de 10 couverts qui nécessitent chacune des bougies, un bouquet de fleurs et des porte-noms!).


- Un casse-tête en moins : le plan de table ! On peut vite avoir l’impression de se retrouver dans une impasse quand il s’agit de faire le plan de table et il est difficile de déléguer cette tâche. En effet, parfois, seuls vous et votre partenaire connaissez tous les invités et leurs affinités. On peut avoir la sensation de ne pas trouver la sortie d’un labyrinthe ou de ne pas réussir à démêler un nœud quand il faut mettre les couples ensembles, essayer de regrouper les personnes du même âge, de mélanger un peu les familles mais de ne pas mixer ceux qui ont tendance à se prendre la tête (on ne veut pas de ça!)


- Une ambiance plus agréable. Moins de personnes présentes implique automatiquement moins de bruit : autant que vous les aimiez, vos petits cousins sont assez bruyants. Ils braillent et courent partout, ce qui s’ajoute au brouhaha ambiant. La migraine est vite arrivée.


- Aller à votre rythme : il peut être un peu compliqué de se coordonner avec les invités ; jour le rôle d’organisateur à son propre mariage peut être un fardeau. Un mariage à deux permet de ne pas se presser ou avoir à presser les autres pour que le repas ne finisse pas à 4 heures du matin : savourer est la règle d’or. Vous aurez toute la soirée pour siroter votre cocktail préféré. Ce mariage est centré sur vous.


- Etre à l’aise. Tout le monde n’aime pas être le sujet des regards ; ça peut être gênant, même malaisant d’être dévisagé par tant de personnes, de parler devant la foule ou bien d’entendre des anecdotes sur soi dont on n’est pas fier. On ne voudrait pas gâcher votre humeur ou vous provoquer une crise de panique à cause de ce détail. Alors à bat les conventions, optez pour un mariage moins traditionnel qui vous convient !


- Un accomplissement personnel. Se marier est une étape de plus dans votre bonheur, à deux. Faire un pas en avant seuls et ensemble. Se marier à l’étranger, loin de sa famille et de ses proches, c’est beau, une preuve de confiance envers l’autre. Le romantisme à l’état pur.


- Un mariage qui vous ressemble. Vous être libres d’opter pour un thème un peu original, que vous n’auriez pas osé choisir autrement. A deux avec votre moitié, laissez libre court à votre imagination et vivez un des plus beaux moments de votre vie dans un décor qui vous passionne, de Steampunk à médiéval, d’Alice au pays des merveilles à la saison hivernale !

Nos petits conseils :

– Un mariage coûte cher, c’est un fait. Cependant, ne choisissez pas les prestations les moins chères pour économiser par-ci par-là, vous risquerez déçus. Nous pensons au photographe par exemple : on ne veut pas se retrouver avec des photos souvenir de piètre qualité quand avec une centaine d’euros en plus, elles auraient été parfaites.


– Pour ceux qui s’inquiètent de la réaction de leurs proches, nous vous conseillons simplement de dire les choses avec amour, de leur expliquer ce qui vous a motivés à faire le choix d’un mariage privé.


– Réfléchissez bien avant de prendre votre décision, car une fois mariés, vous ne pourrez pas faire retour. Peut-être que le concept vous tente, mais être accompagnée par votre père jusqu’à l’autel est un moment que vous souhaitez vraiment vivre.

En conclusion, l’elopement n’est pas une mode à suivre.

C’est une déclinaison du mariage traditionnel qui ne sert qu’un but : vous marier lors d’un moment magique.